Sorry, this content is only available in French.

Entretenir son système de chauffage : 4 conseils utiles à suivre

On ne s'improvise pas chauffagiste, l'entretien de votre système de chauffage doit être confié à un professionnel. Vous devez impérativement souscrire un contrat d'entretien, indispensable pour garantir le bon fonctionnement de ce matériel coûteux. Voici quelques infos et conseils utiles à suivre.

Entretenir son système de chauffage : 4 conseils utiles à suivre

1. Conclure un contrat d’entretien

Pour conclure un contrat d'entretien, appelez votre installateur ou le service après-vente du fabricant de l'appareil, qui bien souvent assure l'entretien. Il existe diverses formules, avec un nombre de visites variables, dont certaines comprennent parfois un ou deux dépannages gratuits. Le ramonage peut être inclus. Pendant toute la durée du contrat, le professionnel s'engage à maintenir le système de chauffage en bon état de fonctionnement. Il effectue les réparations nécessaires, remplace les pièces défectueuses. Les services non compris doivent être précisés dans le contrat. Les principales prestations recommandées sont les suivantes :

  • Le nettoyage du corps de chauffe de la chaudière.
  • Le nettoyage et la vérification du brûleur.
  • La vérification du circulateur de chauffage.
  • La vérification des dispositifs de régulation et de sécurité.
  • La vérification et le réglage des débits de gaz.
  • Le contrôle des émissions de fumée.

Sachez enfin que, statistiquement, la fréquence des pannes est cinq fois moins importante si l'installation est entretenue.

2. Effectuer un entretien annuel

  • L'entretien annuel de la chaudière et le ramonage des conduits de fumée s'imposent une fois par an.
  • Ne confiez ces tâches qu'à des professionnels.

3. Améliorer les performances de votre installation

Améliorez les performances de votre installation afin de faire des économies : si vous possédez un chauffage à eau avec une chaudière au sol, demandez à la société auprès de laquelle vous avez souscrit un contrat d'entretien de procéder à un test de combustion du brûleur. Son rendement est inférieur à 80 pour cent? Il doit être remplacé. Si vous êtes équipé d'une chaudière murale, faites-la entretenir assez souvent (deux fois par an minimum).

4. Prendre des mesures lorsque la chaudière s'arrête

La chaudière s'est arrêtée, le voyant rouge et l'indicateur de pression clignotent. Il n'y a sans doute pas suffisamment d'eau dans l'installation.

  • Rajoutez de l'eau en ouvrant le robinet de remplissage jusqu'à l'obtention de la pression minimale recommandée par l'installateur.
  • La chaudière redémarre automatiquement.
  • Si cette opération doit être renouvelée trop souvent, il est possible qu'il y ait une fuite dans votre installation : appelez un technicien sans attendre.
The material on this website is provided for entertainment, informational and educational purposes only and should never act as a substitute to the advice of an applicable professional. Use of this website is subject to our terms of use and privacy policy.
Close menu